Accueil du site > Actualités du cabinet > Nos chantiers > Diagnostic des relations professionnelles, managériales et sociales et plan (...)

Diagnostic des relations professionnelles, managériales et sociales et plan d’action pour un Bailleur social (40 000 logements)

Dans un contexte de malaise professionnel exprimé par les gardiens, DS et O réalise un état des lieux de la situation, à partir d’un point de vue croisé des partenaires sociaux, de l’encadrement et des agents. Le diagnostic a mis l’accent sur plusieurs points :

1/ Le service aux locataires est le résultat d’une chaîne qui solidarise tous les maillons : services du siège, chefs d’agence, agents de gérance, inspecteurs et gardiens.
2/ Le peuplement des immeubles évolue, générant des phénomènes d’incivilités, voire d’agressions envers les gardiens et de non respect du règlement intérieur.
3/ Les temps collectifs entre gardiens et avec leur hiérarchie sont insuffisants, d’où un sentiment d’absence de soutien.
4/ Les outils de travail (téléphone, fax…) mis à disposition des gardiens, facilitent le travail des agents.
5/ La variabilité des pratiques entre secteurs géographiques génère un sentiment d’inéquité, susceptible d’accroître les tensions entre les équipes, les agents et leur encadrement.
6/ Les gardiens ressentent un manque de reconnaissance de leur métier, notamment de sa dimension sociale, qui prend de l’importance compte tenu de l’évolution des publics.

L’ensemble de ces constats a donné lieu à un plan d’actions à 18 mois à partir des pistes proposées par les gardiens, les agents administratifs et l’encadrement de proximité : valorisation des gardiens, parcours professionnel et formation, gestion des sites sensibles, horaires d’ouverture des loges.
Parallèlement, 6 mesures immédiates ont été annoncées : favoriser les échanges d’information, améliorer la coordination entre les agences et les gardiens, renforcer l’attention aux mesures de sécurité, améliorer le soutien aux gardiens face à des situations difficiles…

Nos chantiers